Urs Lüthi à Paris

L’artiste sera à paris le 4 décembre, invité par le centre pompidou afin de parler de son œuvre.

Lüthi Urs, Exhibition Poster Museum Folkwang Essen – 1977 Image tirée du site officiel de l'artiste.

Lüthi Urs, Exhibition Poster Museum Folkwang Essen – 1977
Image tirée du site officiel de l’artiste.

La réification de l’individu par le corps

Le XXème siècle, et dans son prolongement notre époque, ont connu de nombreux bouleversements autant sur le plan sociétal que scientifique. La conjonction de ces phénomènes a engendré une nouvelle conception du corps qui n’a pas manqué, évidemment, de bouleverser le rapport de l’individu à son propre corps.

ORLAN, Sans titre, Série Omnipresence-Surgery, photographie couleur, 1993.

Lire la suite

L’individu hypermoderne

Aujourd’hui, les individus présentent des traits psychiques particuliers pour mieux se louvoyer au sein de la complexité du monde. Le dogme de l’excellence, de l’autonomie, ou de la consommation sont autant d’éléments perturbateurs qui l’ont conduit à développer un profond narcissisme. Les paradoxes de cette société continuent de forger un individu en quête de repères.

Lüthi Urs, Light sculpture, photographie, 1972, 41 cm x 51 cm,
signée, datée et numérotée : « Urs Lüthi 72 1/3 »,
Kunstmuseum Luzern, © Urs Lüthi.
Galerie Stähli, Zurich; puis achat par le Kunstmuseum Luzern en 2005.

Lire la suite

La société moderne, un nouvel environnement

La société moderne découle d’une multitude de bouleversements sociaux, culturels et politiques qui plongent l’individu dans un environnement nouveau, exigent et froid.
Avant de nous attarder plus particulièrement sur le cas du sujet hypermoderne, nous allons d’abord tenter d’éclairer le contexte de son émergence.

Orlan, Série Corps-Sculpture (1964-1967), photographie noir et blanc,1965, 81 cm x 76 cm (avec cadre), tirage unique, musée d'art contemporain du val-de-Marne, Vitry-sur-Seine.

Orlan, Batracien sur fond noir, Série Corps-Sculpture (1964-1967), photographie noir et blanc,1965, 81 cm x 76 cm (avec cadre), tirage unique, musée d’art contemporain du val-de-Marne, Vitry-sur-Seine.

Lire la suite

Paradoxes et problèmes éthiques liés aux modifications corporelles

ORLAN, Triptych Opera Operation, 1993.

Le Body Art comme l’art charnel se conçoivent comme des pratiques choquantes et subversives. Parce qu’elles utilisent le corps, et donc l’humain, elles soulèvent irrémédiablement des questions éthiques. Les articles suivants nous permettront d’aborder cet aspect en interrogeant le rôle de la médecine, la conception de l’humanité, ainsi que l’état de réduction du corps à celui de simple médium et les paradoxes qui en découlent.

Lire la suite

Genre et art

Tandis qu’un grand nombre d’œuvres d’ORLAN interrogent la place de la femme dans notre société, Urs Lüthi joue à estomper les frontières entre le féminin et le masculin. C’est ainsi que ces artistes contemporains s’approprient les problématiques du genre sous lesquelles vibrent notre époque.

ORLAN, Vierge blanche et noire en Assomption sur moniteur vidéo et jouant des pistolets, 1993, cibachrome collé sur aluminium, c-print, 160×120 cm, Collection Fond municipal d’art contemporain, Marseille.

Lire la suite

Le Body Art au féminin

Le Body Art se révèle comme étant un vecteur privilégié pour formuler une parole virulente qui interroge, bouscule le statut du corps tant dans l’intimité de chaque individu que dans la place que lui concède la société. Les recherches d’ORLAN permettent notamment de cristalliser sa pensée subversive quand au statut octroyé à la femme et à son corps par notre société. La radicalité de ces actions nous permet de croire que des problématiques singulières fleurissent dès lors que les body artistes sont des femmes. Les articles qui retiendront notre attention se proposent d’étudier la question sous un angle psychanalytique.

ORLAN, Operation-Opera (Fifth Surgery Performance), 6 juillet 1991, Paris, cibrachrome in diasec mount,165 x 110 cm.

Lire la suite