Dualité dans l’œuvre de Frida Kahlo

Les évènements difficiles qui ont mené Frida Kahlo à la peinture, en abîmant son corps, ont aussi clairement brisé son identité. Face à ce corps partant en lambeaux, elle s’est créée, au travers de ses multiples autoportraits, un personnage, un double.

Kaho Frida, Les deux Fridas, huile sur toile, 1939, 173,5 cm × 173 cm, Musée d’art moderne, Mexico, Mexique.

Frida Kahlo. Del imaginario al lenguaje : un circuito de dobla via est un article en espagnol écrit par María de la Luz Hurtado dans la revue n°61 de « Revista Chilena de Literatura » publiée en Novembre 2002 par l’Université du Chili. L’auteur tente d’expliquer les peintures de Frida Kahlo en analysant son journal intime, décrit comme « un voyage dans le passé » de l’artiste. Dans cet article, l’auteur va expliquer le pourquoi de la création du double de F. Kahlo, et va tenter de l’éclairer grâce à plusieurs théories de Freud.

L’article intitulé « Les doubles, le miroir et la création. Frida Kahlo peintre : de l’enfance de l’art au passé recomposé » de Sophie Lhomelet Chapellière, psychologue et psychanalyste, publié dans le n°189 de la revue Dialogue en mars 2010 (hébergé sur cairn), étudie cette thématique du double sous un angle psychanalytique.
L’auteur insiste sur le fait que la peinture s’est immédiatement imposée à l’artiste comme une nécessité, une condition à sa survie suite à ses multiples traumatismes. À 17 ans, après sont accident, face à un corps et une identité déchirés ainsi qu’à la peur de l’éclatement, Kahlo recourt à la pratique de l’autoportrait. Grâce à elle, l’artiste se scrute, se rassure, étudie les multiples facettes de son identité, et finalement se décompose pour mieux se recomposer. Elle cherche à cerner sa personnalité et ses motivations.
Ainsi, il semble que tout ceci aboutisse à la création d’un personnage : son double, toujours vêtu de la même robe traditionnelle mexicaine et dans des attitudes toujours similaires.
L’artiste finit par adopter ce dernier et l’incarne dans la vie réelle. Il cache ses blessures et la préserve de l’éclatement en affichant un semblant d’identité unifiée.
Par ailleurs, nous retrouvons ce thème de la dualité dans l’évocation de la bisexualité de l’artiste, de ses origines mixtes, et par l’invocation de croyances mexicaines accolant des contraires (lune/soleil, vie/mort…) qui métaphorisent sa propre ambigüité. Comme l’écrit l’auteur, Kahlo se donne à voir « sous des visions kaléidoscopiques ».

Kahlo Frida, Arbre de l’espérance tiens-toi droit, 1946, huile sur masonite, 55,9 cm x 40,6 cm, collection Isidore Ducasse, France.

Cet autre article « Auto/biographie(s) intermédiatique(s). Mises en scène dramatiques et cinématographiques de la vie et de l’oeuvre de Frida Kahlo« , publié dans l’ouvrage Les enjeux de l’autobiographie dans les littératures de langue Française, partiellement disponible sur google books, est rédigé par Hans-Jürgen Lüsenbrink, titulaire de la Chaire d’études culturelles romanes et de communication interculturelle à l’université de Sarrebrück. Même si ce n’est pas son objet principal, il traite aussi du thème du double chez Frida Kahlo.
L’auteur évoque en effet la dualité des productions de l’artiste, lesquelles nous servent aujourd’hui de source: ses peintures et son journal intime. Elles constituent ce qu’il appelle « une double trace autobiographique » à la fois « scripturale et picturale ». Elles ont permis à Frida Kahlo de se façonner une image, un personnage, brouillant ainsi les repères entre autobiographie et fiction.
L’auteur analyse et compare ensuite le film Frida (1985) de Paul Leduc avec la pièce de théâtre Apasionada (2002) de Sophie Faucher et Robert Lepage, cherchant entre autre à comprendre la manière dont chacun a traduit cette ambigüité.

Publicités

Une réponse à “Dualité dans l’œuvre de Frida Kahlo

  1. très intéressant cette recherche ( désespérée ?) du double, de sa propre identité à travers les arts. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s